23

Nomads, catalyseur d’innovation !

Cocréer les solutions durables de demain, comment faire ? Lorsqu’on découvre les activités de Nomads, on réalise qu’il ne s’agit pas tout à fait d’une fondation comme les autres. Au-delà d’avoir des compétences de financement, elle souhaite surtout mettre en contact les différent·es acteur·trices du changement pour l’avenir de la planète. Car finalement, ce qui est souvent difficile, c’est d’avancer sur un projet collectif et d’être dans l’action !

Mobilité et efficience énergétique : le combo pour décarboner.

Parmi les centres d’intérêts principaux de Nomads on retrouve l’importance de la mobilité (avec par exemple un projet de camion à hydrogène qui émet de l’eau plutôt que du Co2), et du bâtiment (avec l’idée d’installer des panneaux solaires sur les toits de Genève). Effectivement, ce sont les domaines les plus gourmands en énergie, et donc sur lesquels il faut se concentrer rapidement, selon la fondatrice de Nomads, Sabrina Cohen-Dumami.

Un catalyseur d’innovation.

Si Sabrina Cohen Dumami, n’affectionne pas particulièrement le terme d’“innovation”, elle croit plutôt à la recherche de solutions, étant convaincue qu’elles existent si l’on se fédère et si l’on met en œuvre les bonnes initiatives pour favoriser l’éco-durabilité. Pour elle, il s’agit de l’urgence numéro 1 que de s’intéresser aux questions écologiques.

L’importance donnée au futur des jobs.

Qu’est-ce que vont devenir nos jobs dans 5, 10, 15 ans ? C’est également l’une des questions qui titille les membres de Nomads, qui cherchent à explorer le monde digital et réunissent les entrepreneur·euses autour de brainstormings et workshops. Ils répondent par exemple aux questions comme : « Comment mettre nos compétences émotionnelles au service de notre job, et comment celles-ci sont parfois oubliées ou négligées dans le monde professionnel ? ».