29

Baby & Kids Care : des centres pour la santé de la femme et de l’enfant

Les familles sont de plus en plus monoparentales, les femmes travaillen et parfois cumulent plusieurs jobs. Même dans les familles traditionnelles, rares sont les mamans qui restent à la maison. Or, après 18h ou le week-end, si un enfant tombe malade c’est direct les urgences. C’est pour cela qu’une entrepreneuse se bat depuis plusieurs années pour digitaliser la santé. Bienvenue à l’ère de la télémédecine.

Une femme aux multiples casquettes

Maddalena di Meo croque la vie. Pourtant celle-ci ne l’a pas toujours épargnée. Trop souvent confrontée au miroir social qui la renvoyait à sa condition de femme et de fille d’immigrés italiens issus de la classe ouvrière, cette infirmière de formation s’est battue pour gravir les échelons. Une carrière contre toute attente pour ceux qui lui répétaient « tu devrais rester en blouse blanche au chevet des patients ». Nommée entrepreneuse de l’année en 2016, Maddalena a bien plus qu’une corde à son arc.

Deux centres en plein covid

Maddalena n’a pas froid aux yeux. Elle monte en moins de 6 mois, alors que la pandémie fait rage, un premier centre pour femme, mère et enfant à Martigny, qu’elle laissera ensuite aux mains du médecin. Puis, c’est au tour du centre de Vevey de voir le jour. Tout juste mis sur pied, il s’impose comme le premier espace en Suisse dédié à la médecine « phygitale », contraction de « physique » et « digital ». En plus des consultations en présentiel, une permanence pédiatrique en ligne est assurée via la plateforme « Que dit le pédiatre ? » également développée par Maddalena sous l’égide de sa holding Baby&Kids Care. L’entrepreneuse a conçu ces centres autour de la femme. Sa vision : une médecine holistique, préventive et éducative qui revalorise l’humain. Le centre de Vevey réunit des pédiatres, une gynécologue, une psychologue et bientôt des doulas. Un espace consacré à l’empowerment, avec des conférences sur le burnout parental ou des ateliers sur l’aspect juridique par exemple, des activités pour enfants comme des cours de yoga et de cuisine et des pop-up stores complètent l’offre. Rien n’a été laissé au hasard : Maddalena s’est entourée majoritairement d’un réseau de femmes charismatiques et aux parcours multiples. Qui se ressemble s’assemble autour de valeurs fortes, pour une médecine moderne et porteuse de sens.

Une app qui respecte les données

C’est une app de télémédecine pour smartphone gratuite, qui permet d’être en relation avec des spécialistes de la santé 7j/7 et 24h/24 dans toute la Suisse. Un accompagnement qui rassure et évite souvent le passage par la case hosto. Et pas de panique, aucune donnée n’est stockée sur l’app.